Carence en Fer & Anémie – Étapes & Solutions pour apporter à notre organisme des Sources de Fer naturellement.

RECHERCHE & DÉCOUVERTE

Environ 30% de la population mondiale, surtout les femmes, est touchée par un carence en fer même anémie, nous avons listé dans cet article les solutions concrètes et les étapes essentielles pour solutionner ce problème.


Est-ce une fatalité ou y-a-t’il vraiment des solutions ?

Nous avons précédemment écrit un article explicant les Symptômes et Causes de la Carence en Fer et de l’Anémie. Vous trouverez cette article en cliquant sur ce bouton.

Attaquons-nous maintenant aux solutions et étapes à mettre en place pour combler la carence en fer.

Dans un premier temps, quelles sources de Fer devons-nous privilégier dans notre alimentation ?

Les Sources de Fer

Les Sources de Fer dans l’alimentation

On peut corriger une légère carence en fer en modifiant ou en adaptant le régime alimentaire, notamment en l’absence de troubles de l’assimilation du fer au niveau du tube digestif et de toute maladie chronique. 
Mais souvent, la carence en fer n’est détectée que tardivement et sa correction peut prendre du temps.  

Dans certains cas de forte carence ou de problèmes de malabsorption, un changement de régime alimentaire peut ne pas suffire à reconstituer les réserves. Malgré tout, l’alimentation est évidemment un facteur primordial dans le cadre d’un traitement naturel.
Et un rééquilibrage alimentaire est souvent nécessaire

A éviter!

Certains aliments réduisent la quantité de fer utilisable par l’organisme, car ils bloquent l’absorption dans l’intestin. Les principaux exemples sont: Le thé noir, le café, le lait & produits laitiers, les boissons au cola, les produits à base de farine blanche.

La viande rouge ? à limiter!


La viande rouge est souvent considérée comme l’aliment de référence pour apporter du Fer. Toutefois la volaille et le poisson en contiennent également, en moindre quantité certes, mais de manière suffisante pour contribuer à satisfaire les besoins. Le besoin absolu de “viande rouge” fait donc partie de l’imaginaire.

Bien au contraire, si votre statut en Fer est satisfaisant, un apport excessif peut favoriser le développement de l’inflammation dite de bas-grade.

« Il y a une croyance populaire disant que la meilleure source du fer, c’est le boeuf. En fait, toute personne qui dit avoir besoin de fer parce qu’elle a envie de boeuf, doit se rendre compte que son corps est en train de ressentir le même genre d’addiction qu’un fumeur essayant de s’arrêter de fumer. Vous ne devriez pas prendre une envie de viande trop sérieusement, puisque ce n’est pas différent d’une envie de caféine, sucre, alcool, etc. La science continue de prouver que la viande rouge a trop de protéines animales cancérogènes et d’artéroclogues, graisses saturées et cholestérol. De plus, il a été prouvé que les produits animaux et sources de fer peuvent causer des réserves de fer élevées et malsaines parce que nos corps absorbent le fer à un rythme inintelligent. Les aliments végétaux riches en fer sont beaucoup plus sains pour vous. » – Dr Mitra Ray, phD

Les fruits et légumes? oui!

La consommation de vitamine C issue des végétaux permet d’améliorer grandement le taux d’assimilation du Fer végétal. L’ajout de vitamine C synthétique (acide ascorbique) ne présente, elle, pas du tout ces effets positifs et s’avère donc inutile, voire délétère. C’est pourquoi je vous conseille de consommer des végétaux riches en vitamine C (kiwi, cassis , papaye, goyave , fruits rouges, agrumes, poivron , fenouil, choux , épinards) les plus frais possible et crus (sauf intolérance digestive), en particulier au cours des repas contenant des aliments riches en Fer.

« Les sources de fer à base de plantes permettent au corps d’absorber le fer selon les besoins variables et réels du corps. De plus, la vitamine C présentes dans les légumes (pas dans les produits animaux) travaille ensemble en synergie avec le fer qu’ils contiennent, ce qui permet cette assimilation saine et intelligent par le corps. » – Dr Mitra Ray, phD


Les légumineuses? oui!

Les aliments riches en fer incluent toutes les légumineuses (haricots rouges, haricots, lentilles, pois chiches, soja, etc.), graines de sésame, graines de courge,épinards et autres légumes à feuilles sombres, la plupart des noix, le son de blé, le riz. La mélasse noire est également une excellente source de fer.

Les légumineuses représentent des sources intéressantes de Fer, d’autant plus lorsqu’elles sont associées à des aliments riches en vitamine C. D’une manière générale, une alimentation riche en végétaux apparaît favorable à la satisfaction des besoins en Fer au regard de l’ensemble de ces facteurs. Des personnes végétaliennes ou vegans, sensibilisées à l’importance de la nutrition, peuvent donc tout à fait présenter un statut nutritionnel en Fer adapté. Le trempage des légumineuses, voire la germination ainsi que la cuisson suffisante de ces aliments permettent de limiter l’action de ces phytates. De même, la consommation d’un pain au levain à fermentation longue en réduit les effets, à la différence de la levure et de la fermentation courte (voir les conseils généraux de votre programme à ce sujet). En effet, maintenir une consommation de céréales complètes et de légumineuses contribue à couvrir vos besoins quotidiens en fibres, notamment insolubles.

Les algues? oui!

Les algues représentent également des sources significatives de Fer. Bien qu’alors présent sous une forme non-héminique, le Fer apparaît entouré (ce que l’on appelle complexé) par de nombreuses molécules végétales lui permettant d’être ainsi particulièrement bien assimilé. La spiruline est souvent évoquée comme une source importante. Elle en contient effectivement, mais en faible quantité en valeur absolue. Il existe toutefois sur le marché certaines spirulines dont l’alimentation est enrichie en Fer et présentant des concentrations environ sept fois plus importantes que les spirulines classiques. D’autres algues (Dulse, Wakame) en sont riches également. Pour des informations complémentaires et s’en procurer, voir ici.


Les sources de protéines végétales? oui!

À l’instar de la spiruline citée ci-dessous, il existe des sources de protéines végétales avec une autre teneur en fer. Nous recommandons les Shakes Complete J+ (qui contiennent un mélange optimales de protéines végétales dont la spiruline citée ci-dessus). Pour des informations complémentaires et s’en procurer, voir ici.
Les concentrés de fruits, légumes et baies? oui!!Une excellente solution pour apporter à  notre organisme les vitamines, minéraux et des milliers de substances végétales secondaires, les phytonutriments, de fruits, légumes, baies chaque jour, totalement naturels et organiques, afin d’optimiser la cascade enzymatique et l’assimilation du fer et autres micronutriments. Pour des informations complémentaires et s’en procurer, voir ici.

Les dangers d’une supplémentation synthétique

Prendre des comprimés de fer ou faire des injections de fer par intraveineuse peut conduire à des surdoses très facilement et il est conseillé de ne pas aller dans cette voie sans un suivi vraiment professionnel car cela peut être est toxique:


Les dangers d’un excès de fer 

Le Fer favorise le stress oxydant et peut donc être délétère lorsqu’il est présent dans l’organisme en excès, ce qui justifie une prudence particulière en cas de prise de compléments alimentaires en contenant. Un excès chronique de Fer (ferritine > 200 µg/l et/ou coefficient de saturation de la transferrine > 35 %) peut s’avérer à l’origine d’une atteinte des cellules du foie et du coeur notamment, une augmentation des risques d’arthrose et de polyarthrite rhumatoïde, une atteinte neuronale ou encore une prolifération bactérienne.


Envisager de supplémenter avec des comprimés en Fer ?

Rappelons en préambule que la supplémentation ne se justifie qu’en cas de déficit avéré, voire de carence, au risque d’être plus toxique qu’utile le cas échéant.

De nombreux médicaments historiques proposent des supplémentations en Fer à dose supraphysiologique : la forme utilisée (sulfate ou oxyde de Fer notamment) est très mal assimilée (moins de 5%), expliquant que les doses utilisées sont alors importantes dans le but de garantir une assimilation résiduelle suffisante. Débute alors un véritable cercle vicieux : ces formes de Fer, souvent à l’origine de constipation et de selles noires, sont responsables d’une altération de la muqueuse intestinale, aggravant ainsi le déficit à long terme. Certains médicaments contiennent également de la vitamine C : or comme nous l’avons évoqué, la forme synthétique (acide ascorbique) ne permet pas la conversion en un Fer bien assimilé.

Les effets indésirables les plus fréquents sont des troubles gastro-intestinaux tels que les nausées, les vomissements, la diarrhée, la constipation ou les coliques.


Envisager de procéder à des injections de Fer par voie intraveineuse ?

Au même titre que l’excès de prise orale de Fer, les injections de Fer représentent des solutions d’urgence en cas de carence importante, aux effets pro-oxydatifs. Ils sont donc à limiter dans la mesure du possible, d’autant plus que de nombreux effets secondaires sont par ailleurs souvent constatés (nausées, vomissements, maux de tête, goutte, etc.). Si vous en avez trop, cet excès est alors un des éléments les plus pro-oxydatifs. Tout est donc encore une fois une question d’équilibre.
La médecine allopathique a par trop négligé les conséquences de la carence en fer sur la santé et n’a donc à disposition pour la traiter que des produits mal adaptés (car souvent très mal tolérés digestivement) et moyennement efficaces. 

Il existe cependant des moyens plus naturels que des médicaments et particulièrement efficaces pour traiter naturellement et sans risques d’effets secondaires nocifs la carence en fer.  

Les avantages d’une supplémentation naturelle

Il n’est pas seulement question de l’apport en fer à notre organisme mais aussi de son assimilation.
Le problème qu’on les personnes carencées est essentiellement dans l’assimilation des nutriments. Et pour assimiler ces nutriments le corps a besoin de solutions naturelles assimilables par l’organisme.

Émission allemande « Welt Des Wunder » traduite en français : Les mensonges alimentaires
Comment compenser nos carences en micronutriments ?

– Des vitamines synthétiques ?  
Problème d’assimilation, et risque d’hypervitaminose »l’abus de vitamines synthétiques peut raccourcir la vie »

– Les vitamines naturelles cependant sont parfaitement inoffensives et ceci quelque soit le dosage, car elles agissent conjointement avec les substances végétales secondaires (anti-oxydants, protecteurs de cellules, anti-inflammatoires, renforcement du système immunitaire,…) 

Notre corps a besoin de vitamines mais aussi de substances végétales secondaires  phytonutriments contenus dans les fruits et légumes. 

Voici un lien vers les compléments naturels cités dans cette vidéo : Concentrés de fruits, légumes et baies totalement naturels et dépourvus de toutes traces de pesticides et dont l’efficacité a été prouvée par 36 études scientifiques indépendantes (offerts pour les enfants). 

Ce que disent les médecins experts et la recherche

Il n’est pas seulement question de l’apport en fer à notre organisme mais aussi de son assimilation.

Le problème qu’on les personnes carencées est essentiellement dans l’assimilation des nutriments. 

« Les concentrés de Fruits et Légumes Premium JP+ et Smoothies de protéines végétales Complete JP+ sont d’excellents sources de fer végétales » – Dr Mitra Ray, phD

« La biodisponibilité d’un produit est une condition essentielle à son efficacité. Très souvent, on considère la biodisponibilité d’un produit comme une évidence alors que l’assimilation des micro-éléments, même chez les produits naturels, est insuffisante! C’est la raison pour laquelle l’analyse scientifique de cette qualité est particulièrement importante. La biodisponibilité des nutriments contenus dans JP+ a été analysée dans différentes études. Environ 20 études montrent que, dans le sang, la quantité des différentes substances végétales contenues dans JP+ augmente grâce à la prise de ce dernier. En font partie par exemple le bêta-carotène, la bêta-cryptoxanthine, la lutéine, le lycopène, les acides foliques, la vitamine C et les tocophérols, dont l’alpha-tocophérol (vitamine E). La durée de ces études était comprise entre 7 jours seulement et 2 ans. Des textes traitant de la biodisponibilité de JP+ sont disponibles entre autres dans les publications suivantes: Canas 2012, Kawashima 2007, Kiefer 2004, Samman 2003, Leeds 2000, Wise 1996. » *


« Les résultats d’études obtenus jusqu’à présent indiquent clairement une très bonne biodisponibilité des poudres de fruits, de légumes et de baies JP+ ainsi que leurs effets positifs sur des éléments centraux du métabolisme. Dans ce contexte, on attribue un rôle décisif aux innombrables substances végétales secondaires. Dans JP+, les micronutriments (comme les vitamines et d’autres nutriments végétaux) se trouvent au sein de l’environnement naturel d’un grand orchestre d’innombrables substances végétales, en partie très actives. Il faut insister en particulier sur l’étendue des résultats déjà disponibles. La diversité des effets montre qu’il ne faut pas confondre JP+ avec un médicament. La plupart du temps, les médicaments ont un effet sélectif sur des mécanismes spécifiques. C’est pourquoi il faut les utiliser suivant les indications correspondantes. Par une optimisation de l’alimentation, un complément alimentaire comme JP+ conduit à divers effets positifs qui ne peuvent s’expliquer que par une stabilisation des systèmes propres. C’est cette signification préventive et stimulante de JP+ qu’il convient de souligner.« *


*Extrait du Document « Aperçu général de la recherche scientifique » sur les concentrés J+ de Fruits, Légumes et Baies.

Que faire ? La Solution

Première étape

Effectuer un rééquilibrage alimentaire & manger un maximum de Fruits et Légumes par jour. 


L’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) recommande 5-10 portions de fruits et légumes par jour.Nous devons absorber une grande variété de fruits et légumes chaque jour, avec les vitamines, minéraux et milliers de substances végétales secondaires, les phytonutriments.

Une consommation variée de fruits légumes et de baies permet ainsi un fonctionnement optimal des enzymes, et donc de la cascade enzymatique.Or il est souvent difficile de nos jours d’apporter à notre corps cette variété de fruits et légumes chaque jour, et les fruits et légumes d’aujourd’hui sont souvent cueillis trop tôt et sont pauvres en nutriments. Sans parler du fait que beaucoup de vitamines sont également détériorés lors de la cuisson des légumes.

Télécharger notamment notre Ebook « Menus & Aliments Riches en Fer » : contactez-nous pour obtenir cet Ebook gratuitement, ici ou via le contact en bas de page.

Deuxième étape

Complémentez votre alimentation avec des concentrés naturels de 10 Fruits, 10 Légumes, 10 Baies organiques chaque jour, afin de fournir au corps les vitamines, minéraux et des milliers de substances végétales secondaires, les phytonutriments dont le corps a besoin et qui fait parfois défaut dans l’alimentation d’aujourd’hui, afin de combler ces carences.

Nous recommandons ici des fruits, légumes et baies naturelles et organiques. Ce concept existe déjà depuis plus de 20 ans avec des concentrés naturels de 30 fruits et légumes organiques cultivés par des maraîchers dans le monde entier et cueillis à maturité. 

Les micro-doses de toutes les dizaines de milliers de substances contenues dans les concentrés de fruits et légumes sont utilisées par les enzymes pour effectuer leurs cascades enzymatiques. Ceci permet d’améliorer l’assimilation au maximum des compléments alimentaires comme le fer.

Nous avons de nombreux témoignages de femmes pour tout ce qui a trait à l’assimilation du fer grâce aux concentrés de Fruits et Légumes.

Avec le Trio Fruits, Légumes et Baies, la personne pourra assimiler le magnésium & le fer contenu dans son alimentation et/ou pris en plus sous une autre forme car la plupart du temps l’assimilation est le problème derrière toute carence. Ce sont les nutriments contenus dans les concentrés de fruits et légumes qui permettent aux enzymes de fonctionner (assimilation, régénération, élimination) et ainsi d’assimiler les autres nutriments (micro et macro nutriments) contenus dans nos aliments.

Ceci peut donc nous permettre de :

  • neutraliser les toxines et toxiques (fonctionnement du foie)
  • assimiler les substances contenues dans nos autres aliments afin de nous permettre de
  • réparer et régénérer nos cellules 


Le Trio de Concentrés de Fruits Légumes et Baies permet de se nettoyer des substances indésirables et d’améliorer l’effet des substances bénéfiques 😊

  • Si on parle de calcium ou du fer, ce n’est pas la quantité qui fait la différence mais l’assimilation. 
  • Le Trio Fruits Légumes et Baies permet d’assimiler le fer dans les aliments que vous consommerez donc penser à privilégier au quotidien la consommation d’algues, de légumes secs, de graines germées et jeunes pousses, le cacao cru, le thym à saupoudrer en assaisonnement des plats, et les épices (le cumin, le curry, le gingembre ou encore la coriandre)
  • Attendre 3 mois pour pouvoir observer mieux les progrès au niveau des carences.


Il est toujours utile de se souvenir des aliments que nous devrions manger, mais il est également bon de savoir que les concentrés de Fruits et Légumes JP+ peuvent aider à combler le fossé les jours où nous ne mangeons pas de manière optimale. Les mélanges Fruits et Légumes contiennent ensemble des poudres de jus de brocoli, de chou frisé, d’épinards, de carottes, de tomates, d’oranges et de papayes, ainsi que 13 autres fruits, légumes et céréales bénéfiques pour la santé.

Prendre JP+ est un excellent moyen d’améliorer la nutrition et de protéger contre les carences nutritionnelles. Des recherches cliniques sur l’homme ont démontré que JP+ augmente les niveaux de folate, de bêta-carotène (utilisé pour fabriquer de la vitamine A), de vitamine E, de vitamine C et de sélénium.

Ceci est vraiment une excellente solution pour apporter à son corps 30 fruits légumes et baies, totalement naturels et organiques, de façon consistante, simple, saine, et surtout pratique.

Cliquez sur le bouton ci-dessous pour plus d’informations…

Vous trouverez notamment des liens pour les tester pour vous si vous le souhaitez pour le prix d’un café par jour.

Témoignages & Expériences

Anémique depuis mon adolescence, je revis!

J’ai souffert de carence en fer et anémie pendant plus de 10 ans et il y a 3 ans, j’étais au plus bas: J’avais peu d’énergie, j’avais le moral en bas, j’essayais toutes les solutions possibles, rien ne fonctionnait, j’étais très souvent fatiguée et je n’avais pas l’énergie nécessaire pour bouger et faire du sport,…
Les médecins me prescrivaient des comprimés de fer et des injections de fer par voie intraveineuse… Mais prendre du fer par voie orale ne suffisait pas et je ne voulais pas de transfusions… Mais j’ai réalisé que mon corps n’assimilait pas suffisamment le fer et autres vitamines ou nutriments.Donc je pouvais prendre beaucoup de fer et autres vitamines ou nutriments autant que possible, j’étais constamment en carence, mon corps ne les assimilait pas!

Et puis, presque par chance, j’ai suivi les conseils de CoachingNutrition et suivi le programme nutrition qu’ils recommandaient, et j’ai notamment découvert une solution naturelle et saine qui a complètement changé ma vie… En seulement DEUX mois, mon taux de ferritine est passé de 7 à 87, plus besoin de comprimés de fer, ni d’injections.
De plus, j’ai maintenant beaucoup d’énergie, je me sens tellement mieux, je suis en super forme! 
C’est fou de constater à quel point une solution saine et naturelle de concentrés de fruits et légumes a eu un impact aussi grand sur moi!  J’ai beaucoup appris via cette expérience et je souhaite que mon expérience puisse aider aussi d’autres personnes. Quand on comprend certains principes simples et capitaux pour notre santé, tout peut changer. Maintenant je prends les 10 fruits 10 légumes 10 baies chaque jour et ça me donner une énergie incroyable!
– Karen, ingénieur & entrepreneur.

Anémique depuis 13 ans,j’ai enfin trouvé la solution! 

Anémique depuis 13 ans, je suis contente d’avoir trouvé cette solution! Le blog CoachingNutrition a été très enrichissant pour moi et m’a aidé à trouver une solution à mes carences.
Les smoothies J+ contiennent plus de fer que la viande rouge et les épinards. Et les concentrés de fruits et légumes J+ m’aident à assimiler ce fer. Ainsi je n’ai plus besoin d’injections, ni de comprimés de fer. Car je préfère vraiment éviter les injections et comprimés sans résultats et néfastes pour ma santé. Maintenant, je suis en super forme, et j’ai plein d’énergie!
Le problème qu’ont la plupart des personnes carencées est dans l’assimilation des nutriments donc bien que je prenais du fer et autres vitamines ou nutriments, je restais constamment en carence car j’ai compris que mon corps ne les assimilait pas. Cette solution de fruits et légumes au quotidien est vraiment pratique, saine et naturelle, et m’a fait passer d’une valeur de 4 à 108 en ferritine. 
Pour moi après 13 ans d’anémie, c’est fini ! 
– Roberta, jeune maman.

J’ai eu de l’anémie pendant des années, bien que je mangeais déjà sainement.

Les manifestations de carence étaient principalement pour moi la fatigue, les cheveux qui tombent, les ongles qui cassent… Mêmes les médecins restent perplexes, les comprimés de fer et autres minéraux et vitamines synthétiques et même les injections ne fonctionnaient pas pour moi, sans compter les effets secondaires et les risques liés à une surdose de fer ou une hypervitaminose, mon corps n’assimilait pas suffisamment le fer et autres vitamines ou nutriments.  
J’ai toujours mangé sainement, j’achetais régulièrement des fruits et légumes bio des maraîchers dans les marchés locaux. Mais ils étaient souvent cueillis verts, sans goût extraordinaire et moins variés hors saison donc j’imagine appauvris en nutriments, et encore pire après cuisson.
J’ai donc commencé à prendre des concentrés de fruits légumes et baies (30 au total!) chaque jour, et je dois dire qu’après de 1 mois déjà, j’ai commencé à ressentir des effets positifs, j’étais assez surprise, car je me sentais déjà moins bcp moins fatiguée, et c’est seulement après de nouvelles analyses, que l’on a pu confirmer ce changement avec mon médecin qq semaines après.
J’ai un taux de ferritine actuellement autour de 100 alors qu’avant j’étais à 11 ou 13… Non seulement mon niveau de fer est remonté, mais surtout j’ai retrouvé mon énergie pour être bien toute la journée au travail et le soir pour ma famille, j’ai vraiment l’impression de revivre…

– Sophie, stratégiste en banques d’affaires.

Témoignage Audio avec un partage d’expérience détaillée bien utile!

Informez-vous!

UNE BONNE INFORMATION EST NÉCESSAIRE POUR PRENDRE LES MEILLEURES DÉCISIONS POUR NOTRE SANTÉ!

Adopter un mode de vie plus sain et équilibré, sans renoncer au plaisir de manger!
En écartant les informations souvent trompeuses des sites de modes et des affiches publicitaires, notre objectif est de vous apporter une méthode simple, pratique et prouvée, avec des informations claires et précises pour vous permettre de faire de meilleurs choix, et installer petit à petit de nouvelles habitudes alimentaires et adopter, sur le long terme, un mode de vie sain et équilibré en matière de nutrition et mouvement.
Grâce à une alimentation adaptée à vos besoins et chaque jour des fruits, légumes et baies, vous retrouverez la santé et la vitalité que vous méritez afin de croquer la vie à pleine dent !

« Prenez-soin de votre corps. C’est le seul endroit où vous devez vivre. »

– Jim Rohn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Retour haut de page
Share via
Copy link